Combinaisons Néoprène

Dans la pratique du canyoning, l’usure ds combinaisons se fait principalement par les frottements répétés du néoprène sur les rochers.  La réparation classique consiste donc à enlever la partie trouée et la remplacer par une pièce neuve. Tout d’abord collée sur chant par un double encollage, puis cousue à l’intérieur et à l’extérieur pour plus de solidité. Les coutures sont non-traversantes ce qui permet de conserver l’étanchéité comme cela est fait dans le procédé industriel. Une fois la réparation terminée, elle se confond avec les coutures déjà existantes, reste très discrète et surtout solide !

Cependant, il existe beaucoup de façons de réparer votre combinaisons!

 

Les trous

En fonction de l’état de dégradation du néoprène et de sa localisation la réparation va d’un simple collage jusqu’au changement de matière avec un empiècement en passant par la pose de patchs spécifiques et étanches. A chaque zone sa réparation, coudes, genoux, mollets, entrejambes, fesses, dos, tout est possible !

• L’enduction polyuréthane

Sur les zones fortement sollicitées (coudes, genoux), il est possible et conseillé d’appliquer une enduction polyuréthane, très souple, extrêmement solide et résistante à l’abrasion. C’est une application de mastic polyuréthane en couche fine, le résultat s’apparente à certains renforts posés à l’origine dans la fabrication industrielle.

• Reprise de couture

Il est possible de reprendre une couture qui casse, parfois le collage se rompt aussi, dans ce cas il est nécessaire de réaliser un double encollage avant la couture. Lorsque c’est nécessaire, le couture sera intérieure et extérieure.

•Curseurs et fermeture éclair :

Lorsque le curseur est cassé, il peut être changé a condition que le reste de la fermeture éclair soit sain. Lorsque la fermeture éclair est endommagée ou cassée son remplacement s’impose.

• Les ajustements

Votre combinaison mériterai d’être adaptée à votre morphologie, il est possible de la raccourcir, de la rallonger( bretelles, sous-cutale), l’ajuster au niveau du buste, ajouter une poche pour le couteau ou l’appareil photo/téléphone, zip braguette, ou réaliser toute autre modification.

Étanchéité des bottes et des cuissardes des waders

Lorsque l’étanchéité des bottes de vos cuissardes et waders est défectueuse, il est possible de refaire l’étanchéité de votre matériel.

Ici nous prenons en charge votre matériel pour le réparer et lui donner une nouvelle vie !